Faut-il un diplôme pour exercer le métier esthéticienne ?

La réponse est OUI, en effet depuis 1998, le CAP esthétique cosmétique parfumerie est  le diplôme minimum avoir le droit de monter sa propre structure ou de travailler à domicile.

Pour pratiquer les soins du corps ou évoluer vers des fonctions de gestion et d’encadrement, il faut en plus passer un brevet professionnel, voire un bac professionnel, le nouveau Bac Pro Esthétique, ou être titulaire d’un BTS dans la spécialité.

Un chef d’entreprise n’a pas besoin d’un diplôme d’esthétique  si il emploie une ou plusieurs esthéticiennes ayant leur CAP.

Une exception Toutefois :  en l’absence de diplôme spécialisé, il est possible d’exercer le métier d’esthéticienne si l’on est sous le contrôle permanent d’une esthéticienne diplômée, car la loi dispose que « les soins esthétiques à la personne autre que médicaux et paramédicaux ne peuvent être exercées que par une personne qualifiée professionnellement ou sous le contrôle effectif et permanent de celle-ci » (article 16 de la loi du 5 juillet 1996).

En dehors de loi, les clients jugent nécessaire que les esthéticiennes soient diplômées

D’après un sondage de la CNAIB de 2014,